Utopia


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [RP] The good,the bad and the unknown.[RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] The good,the bad and the unknown.[RP]   Jeu 29 Juin - 10:45

-hm?Comment ça alerte?lança Venom
Il s'avança vers un ordinateur de contrôle,tapota sur des touches dotés de signes incompréhensibles,et un gigantesque plan holographique du vaisseaux,en 2 dimensions,apparu.La salle de contrôle du vaisseau,là ou se trouvait Venom,jonathan,Alexandre et Mélanie,se situait au plus haut tu vaisseau.Et,à leur opposé,des centaines de points rouges semblaient s'agiter en tout sens. . .
-Impossible!Comment ont-ils pu entrer?s'estomaqua Venom
-Qu'est ce qui se passe?demande Jonathan
-Vous voyez les points rouges là?ce sont des chorkas . . .ils seraient apparemment
plus de 1 400 . . .
-comment ont-ils pu faire...
-Peu importe!coupa Venom
Les chorkas viennent de se scinder en 2 groupes: regardez.
Il prennent 2 chemins différents,mais ces deux chemins mènent apparemmentr au même objectif: nous,ou plutot la salle de contrôle.
-Seigneur Venom!L'onde de choc provoquée par l'explosion de l'étoile de la mort Chroka a complétement paralyzé nos systèmes de défenses internet et externes!lança un des furyens qui s'affairaient sur les ordinateurs depuis l'alerte
-Damned. . . et qu'en est il de nos troupes?
-Depuis la bataille spaciale qui a suivi notre cuisante défaite sur Ephaïstos,nous n'avons plus que 50 combattants en état de se battre!il faudrai pouvoir évacuer tout le monde,c'est notre seule chance!
-Attendez . . .commença Jonathan.J'ai un plan.
Comme vous l'avez dis,monsieur le furyen,il faudrai évacuer tout le personnel.
Pour vous donner le temps,moi et Alexandre prendront sous nos commandement la moitié des troupes Furyenne,pour que vous prépariez votre fuite.
-. . . pas mal,mais si il sont presque que 1400,a 26 contre 700,on ira pas loin . . .lança Alexandre,non convaincu.On va surement tous y passer. . .
-et tu as une autre idée?rétorqua Jontahan.Je suis ouvert a toute proposition tu sais!
-une fois toute les personnes évacuées,dites aux autres vaisseaux de détruire celui là.dit Alexandre.Laissez nous dix minutes pour évacué,passé ce délait,tirez.
-Bon plan Alexandre.dit VenomBonne chance.
-Hé!et moi?venait de s'indigner Mélanie
Vous m'oubliez?
-Non.répondit Alexandre.Mais il me semblait évident que tu allais aller avec Venom. . .
-Ah bon?et pourquoi ça?Parce que je suis une fille c'est ça?
-Effectivement.Ne discute pas s'il te plait,nous n'avons âs le temps...
-OK,lança vivement Mélanie.Va faire tn héros,mais si il t'arrive quelque chose,je te tue!!!!
Sur ces mots,elle tourna des talons rageurs pour rejoindre Venom.
-. . .O_o si je meurs,elle me tue aussi?
-...euh....
-Je mourrais bien juste pour voir ça tiens O_o...
Bon,on va pas perdre du temps nous aussi.Bonne chance mon ami...
Les troupes furyennes arrivèrent a ce moment au pas de course
-A point nommé. . . lança Alex.Divisez vous en deux groupres,l'un suivra Jonathan,et un autre viendra avec moi-même.
Les furyens s'executèrent.Jonathan et Alexandre échangèrent un dernier regard inquiet,puis jonathan passa une porte au fond de la salle,suivi par les furyens.
-Bonne chance...murmura Alexandre...
Vous êtes prêt?EN AVANT!
Il empoigna son épée,et s'élança a son tour par une porte,située a sa gauche.
Après son passage et celui des furyens,la porte se referma,suivi de 7 autres portes successives...
La troupe furyenne,Alexandre en tête,se précipitait le long d'un couloir étroit,les obligeant a marquer par groupes de 4.
Il se déplaçaient rapidement,a l'affut du moindre bruit qui aurait pu trahir la présence de chorkas...
Le couloir s'élargi soudain,pour devenir jusqu'a 4 fois plus grand.Une porte,presque aussi grande,se tenait juste en face d'eux.
-Ou mène cette porte?demanda Alexandre a l'un des furyens.
-A la salle des générateurs de boucliers.Répondit un sergent furyen,d'une voix grave et rauque.Il y a de nombreux générateurs exposé dans cette salle,d'une forme de gros cylindre de 3 mètres de diamètre.
-Ah ouais,pas mal pour des cylindres. . .
-Parfaites pièce pour une embusquade....
-Je vois...toujours est-il que nous devons entrer,ou ils viendront nous chercher et nous massacrerons.
-Sans doute,répondit le sergent.
-Mes amis,lança Alexandre aux furyens.Je prèfère être direct,notre but est de gagner du temps.Nous sommes une vingtaine,ils sont plusieurs centaine.?n'esperer pas tous les battres.La plupart d'entre nous vas sans doute mourir,ainsi,si vous vouslez faire demi-tour,faites le maintenant.
Aucun furyen ne bougea.
Le sergent repris la parole.

-Nous sommes des guerriers né.Nous sommes prêt a mourir pour nos causes.Et nous préférons mourir en nous battant plutot que térré dans une salle.
-...ok.
Il est temps.entrons.
Le sergent furyen s'approcha d'un petit tableau de commandes a coté de la porte,appuya sur un bouton,puis revient aux cotés d'Alexandre,tout en dégainant son épée.
Ils entrèrent tous a pas feutrés dans la salle,à ce moment plongée dans l'obscurité.Les troupes furyennes et Alexandre marchainent en ligne dans une pièce sufisamment grande pour tenir au minimum 2 A-380.De gros pilonnes génaient frequemment ce petit régiment....
PLOUMF
La lumière venait soudain de s'allumer dans une bruit sourd.
Et,là,à a peine 10 mètres d'eux,ils les virent:
Des centaines et des centaines de chorkas leurs faisaient face. . .

-Donnez nous l'enfant,lança un des chrokas..Nous vous laisserons peut être partir ensuite...
Alexandre lança un bref regard inquiet en direction du sergent furyen,mais la détermination se lisait sur son visage.Il paraissait même se retenir de sourir.
-Vraiment? lança soudain le sergent.Des chorkas qui laisseraient partir des individus d'une espèce qui leur tiens tête epuis des siècles?laissez moi rire.
-Vous êtes 26 ,sergent.Nous sommes 700.Ce garçon mourera de toue façon.
-Alors,ce qui vous interesse,c'est ce garçon,rien d'autre?vous n'êtes pas là pour Venom?
-Evidemment,Le seigneur Xenox ne permettrait pas la perte d'une edlm pour votre pacotille de ch...
-Votre chef a peur d'une prophétie en laquelle il ne croit pas?pas tres dign...
-Il suffit furyen!je...
-SOLDATSlança alors le sergent furyen au reste de ses troupes.
ALLons nous nous laisser faire par ces brutes épaisses?
-NON,SERGENT! lança la troupe d'une et même voix.
-Allons nous laisser notre futur sauveur se faire tuer?
-NON,SERGENT!
-Alexandre,vas t'en,nous les ralentirons
-NON,sergent! répondit vivement Alexandre.Hors de questions que je fuis alors que vous combaterez.
-Tu es digne de ce que je pensais,Alexandre.Je suis fier d'avoir a me battre a tes cotés.Puis,se tournant vers les furyens
SOLDATS,EN AVAAAAAAAAAANNNNNNNNNNNNNNNNNNTTTTT
D'un même mouvement,tel une seule unité,les furyens sortirent leurs épées,et chargèrent...
Les premiers Chorkas qui leurs faisaient face,pris de court devant une telle réaction "stupide",n'eurent pas le temps de faire une geste: une vingtaine de Chorka venait de mourir...
Puis,les épées commencèrent a s'entrechoquer . . . des chocs par dizaine,dans un combat eternellement inégal...des dizaines de Chorkas tombaient,mort,devant la puissance de la volonté furyenne....mais...
Les furyens n'étaient pas invincible...la moitié gisaient déjà part terre....
puis,bien plus tard....
Il restait une centaine de chorkas apte a combatte dans la pièce.La fureur des furyens avait cosé environ 300 morts,et autant de blessés.
A l'opposée de ces chorkas,dans la pièce,subsistait...Alexandre et le sergent furyen.

-Vous,vous êtes vaillemment battus sergent!Mias il faut cette fois vous rendre a l'évidence!les chrokas qui restent et qui m'accompagnent font partis de l'éilites!Ils vous surpassent en tout point,surtout en votre état de fatigue!
-OU VOULEZ VOUS EN VENIR?Hurla le sergent,haletant.
-Donnez nous ce garçon.Vous pourrez alors vous en aller,vous avez ma parole.
-La parole d'un Chorka?lança le sergent.
Soudain,il éclata d'un rire sourd,un rire grave,un rire sans aucun humour.

Laissez donc moi rire..
-Ok.tu t'es assez moqué de moi. s'impatienta le chef des Chorkas.Stugfall?
-Oui seigneur? répondit a chorka a la droite du chef.
-Débarrase moi d'eux,"once and for all".

D'une tranquilité déconcertante,le chorka sortit son épée,et s'avança en premier lieu vers le sergent furyen.
Ce dernier se releva,s'élança vers le chorka,frappa de son épée...
mais le chorka parra le coup,et un tour sur lui même plus tard,il trancha la rotule droite du sergent,un autre tour sur lui même précéda l'amputation de la main droite du furyen,main a laquelle il tenait l'épée...
Un dernier tour sur lui-même,et il trancha net la tête du sergent.

-NOOOOOOOOOOON!!!! Hurla Alexandre.
Comme dans un film mis au ralenti,le corp du sergent tomba a genoux,lentenement,comme si il essayait de ne pas tomber...puis il tomba a plat ventre.
Quelques instants plus tard,le Chorka se tourna vers Alexandre.

-Dommage,il était un bon élément...
rend toi fiston,et je ne te ferai pas soufrir.
-Je mourrais de toute façon lança Alexandre,dont la voix tramblait énormément sous l'effet de la peur.Autant mourir en me battant!
-Soit.Mourir a 16 ans,quel gachis...
Il s'élança vers Alexandre,son épée fendant l'air,mais Alexandre parat le coup de sa propres épée,mettant le chorka dos a lui...
Au moment ou Alexandre allait asséné un coup qui aurait du être fatal au chorka...Ce dernier se retourna avec une vivacité hors du commun,fit sauté l'épée des mains d'Alexandre....
Il senti le pied du chorka s'enfoncer douloureuement dans son ventre,et tomba a terre....

-Allons donc,c'est déjà fini.Adieu petit,dis bonjour au sergent.
[i]Alexandre ferma les yeux.Il ne voulait pas voir la mort.Il n'aurai pas du la souhaiter.
Il entendit le chorka faire un mouvement,peut être levait-il son épée...
Mélanie...je ne revairrait plus Mélanie...je te demande pardon Mélanie...
Il entendit l'épée fendre l'air...
Je t'aime Mélanie...je te demande pardon...
Le choc,le gout du sang,les cris,la panique,la douleur...
la douleur...
La douleur??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] The good,the bad and the unknown.[RP]   Dim 20 Aoû - 13:47

La douleur ?...mais…
Il rouvrit les yeux.
Il vit tout d’abord son assaillant là,debout devant lui .Une longue traînée verdâtre partait de son épaule gauche et rejoignait sa jambe droite .Il avait le visage exprimant stupeur,douleur,et peur….Il semblait regardait derrière Alexandre….Puis,le chorka tomba .Ou plutôt,le chorka « tombèrent » ,car il s’était séparé en deux morceau,tranché a l’endroit de cette traînée verte.(Alexandre se rendit compte avec horreur que cette traîne n’était autre que le sang du chorka,et qu’il en était couvert.)Il était parfaitement incisé, comme si on l’avait tranché en deux avec la facilité avec laquelle on découpe une feuille de papier…on voyait chacun de ses organes, ainsi que les deux partie du cœur, dans chaque moitié du chorka…
Les autres chorkas, toujours à l’autre bout de la salle, regardaient Alexandre avec la même stupéfaction que stugfall…Il entendait une respiration saccadée derrière lui…
Lentement,très lentement,Alexandre se releva,les jambes flageolantes ,rammassa son épée,puis enfin se retourna,toujours aussi lentement…
Il vit alors un homme.Ou plutôt,un humanoïde de taille adulte,accroupi,lui tournant le dos…Il tenait dans sa main droite,une épée,rouge écarlate,comme flamboyant de fureur…l’homme dégageait une sorte d’aura ;parfaitement visible a l’œil nu…on aurait dit comme un ombre qui ne se soucierait pas de l’éclairage pour se placer …couvrant entierement son corps…
L’(homme ?) se releva,rangea son épée.Il se tourna ensuite vers Alexandre et les chorkas.
La seul partie de son visage que l’ont voyait distinctement était ses yeux.Ils brillaient de la même lueur rouge que l’épée.Le reste de son visage étant caché par cette aura noire…ses cheveux noirs étaient en bataille sur sa tête,lègèrement dressé vers le haut.

-Viens. lança t-il d’une voix grave a Alexandre.Tes amis sont déjà partis.
Sans attendre une réponse d’Alexandre (cela fut sans doute mieux,Alexandre aurait été incapable d’articuler un mot),(Il ?) s’approcha de lui,mis sa main sur son épaule.Il sortit une pierre de sa poche.Elle aurait fais penser a une émeraude,si elle n’avait pas eu la taille d’une grosse pomme et la même couleur rouge sang qui caractérisais si bien le personnage.
Puis,soudainement,il prononça ces mots :

-CHAOS,CONTROL !!!!!
Un éclair de lumière rouge émanant de la pierre….
-Hein ?lança Alexandre
-Hein quoi Alex ?et c’est quoi ce truc ?et comment t’es arrivé là ???
Alexandre se retourna.Il vit une centaine de furyan,dont on distinguais une 20 aines de guerriers.Il y avait également Venom,Freiza,Ceryn et tout les autres,dont Jonathan,qui ne semblait pas avoir la moindre égratignure.
Il se trouvait dans l'edlm des humains.
Il vit également un humain a l’air sévère que Alexandre reconnu comme étant Epsilon.
Il prit la parole :

-Alexandre,je présume (il esquissait un sourire.Enchanté.
il se tourna vers….le truc
-Et vous,a qui avons-nous l’honneur ?...
-Je n’ai pas de nom.Appelez moi l’inconnu,ce que je suis pour vous.Appelez moi Gardien,ce que je fais.Appelez moi Anabora,l’endroit ou je vivais.Ces 3 mots me qualifie,je n’ai pas besoin de nom.
Les chorkas sont encore sur le vaisseaux furyens,depechez vous.Je dois partir.
Il reprononça les mots dit précédemment,un nouvel éclair de lumière rouge,et il avait disparu.
-Euh…commença Alexandre
Mais Epsilon l’interrompit.

-Détruisez le vaisseau furyen,immédiatement !lança t-il a tout un groupe d’humains,penché sur des tableaux de commande.
Un vague sifflement,puis une explosion.

-C’est fait commandeur.
-Bien ,reprit Epsilon.
L’un d’entre vous saurait m’expliquer ce qui vient de se passer ?
Toi,lança t-il a Alexandre,qu’est ce qui t’es arrivé ?ou sont tes troupes ?et quelle est cette…chose ?
devant les yeux grands ouvert des personnes présente,Alexandre dû se résigner a rapporter les évènements qui venaient de se produire….lentement,douloureusement,il raconta comment ils s’étaient battus contre les chorkas,comment le dénommé « stugfall » avant assassiné le sergent,avant de lentement,s’approcher de lui….comment il s’était fait maitrisé par ce même stugfall….Il voyait que Mélanie n’allait pas tarder a pleurer...
-Alors,j’ai fermer les yeux,puis j’ai senti le gout du sang…je n’avais pas mal,n’avais même rien senti…en réouvrant les yeux,j’ai vu que le chorka devant moi était coupé en deux.En me retournant,j’ai vu…. »Gardien » qui m’a ammené ici,la suite,vous la connaissez…
Epsilon ne demanda rien d’autre a Alexandre.
Ils écoutèrent ensuite ce que dit Jonathan.Visiblement,ils s’en étaient beaucoup mieux tiré :Ils étaient tombé sur une armurie bourré d’explosif,en se dirigeant vers la salle des machines (endroit d’où venaient les chorkas).Le couloir menant a la salle des machine étaient entièrement parcouru de long tuyaux de diverses gaz et autres combustible.5 d’entres les furyens ont mené les chorkas dans ce couloir,qu’ils avaient bourré d’explosif.

-Mais,il ne s’en sont pas sorti…les chorkas qui ne sont pas mort dans l’explosion ont été aspiré dans l’espace,l’explosion ayant fait un trou dans la coque.
-Bien.bien bien bien.
Son expression contrdisait fortement ses paroles.Il semblait soucieux.
Ce que je ne comprend pas,c’est comment les chorkas ont-ils pu avoir été téléporter en aussi grand nombre,en une seule fois…le processus de téléportation ne fonctionnant qu’une fois sur 5 habituellement…même a pleine puissance…et cette chose qui semble se téléporter avec une facilité absurde….
-Attendez là,l’interrompit Jonathan,se tournant vers Venom ,sursh nous a téléporter depuis la terre pourtant !direct dans son vaisseaux !Vous avez risqué notre peau !
-Haem,effectivement,mais comprenez,si nous avions essayer d’aller vous chercher,sursh et son vaisseau aurait été détruit,et vous morts…
-Effectivement,de ce point de vue là….mais bon,quand même !
-Mais bon quoi ?vous etes vivant non ?pas la peine de discuter de ce qui serait arrivé si vous étiez mort !
-Humf….pas faux…
-Les enfants ,lança Alexandre,Suivez le sergent Krakimwelm,il vous mènera là ou vous dormirez…au moins pendant le voyage jusqu'à notre base.
-Ok ,répondirent les autres.
Il s’éloignirent en compagnie d’un homme d’au moins 40 ans,qui les menas dans un couloir,ou ils disparurent.
-Venom,Frezia,Ceryn,comme vous le savez désormais,je suis Epsilon.Enchantez de faire enfin votre connaissance enfin.
-Il est vrai que les présentations n’ont pas été faites.[i]lança Frezia
.
-De même,dit Ceryn
-Pareil ;dit Venom.
-Très bien.Je supose que vous préfereriez dormir vous aussi,mais je dois vous parler tout de suite,au vue des evenements récents…
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] The good,the bad and the unknown.[RP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [EDH] Wrexial, UB contrôle good stuff
» Good english / german news radio for podcast
» [INFO] CHILL : into the unknown
» Sanae = good girl ? Screw that !
» Good morning sweetie [with Bel']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utopia :: Les plaisirs d'Utopia :: Le couloir des artistes :: La table des aèdes-
Sauter vers: