Utopia


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faits d'Armes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khaine
[Utopien retraité]
avatar

Masculin
Vierge Coq
Nombre de messages : 1701
Age : 24
Pseudo IG : Khaine
Localisation IG : Si vous saviez

MessageSujet: Faits d'Armes   Sam 8 Déc - 20:44

Ici seront contés plusieurs grands fait d'armes..
Chacun est invité à raconté ceux qu'il connait. Je commence avec " Le dernier carré de Tirionalk " ..Au suivant aprés Wink



Le Dernier Carré de Tirionalk


A l'entrée du temple d'Ares, les deux gardes s'échangent un bref regard à la vue de l'Elfe Noir gravissant les derniéres marches du corridor menant au Sanctuaire d'Ares. Accompagné par deux silhouettes qui semblait n'être que de l'Ether...
Les torches de feu entourant le temple brillaient d'un éclat pur, et la chaleur banissait tempoirairement la fraicheur qui tombait à la même vitesse que la nuit qui épousait les flancs de la montagne. Pourtant, la lumiére persistait au bas de cette montagne.. L'Elfe noir se rapprocha du vide, et aperçu les milliers des petites torches en amont. " Ils seront bientôt là.." pensa t'il.

Il se retourna, et entra dans le temple et retirant son casque, laissant libre ses cheuveux sombres. Il pressa le pas, toujours suivi par ces deux étranges silhouettes, sur son chemin l'Elfe noir croisa des soldats d'Ares qui se dirigaient vers l'entrée, ils baisserent la tête, la mine grave, puis continuerent leur route..

Lorsque l'Elfe arriva dans la salle principale, une fourmiliére aurait fait pâle comparaison, tant le nombre de personnes allant de-ci de-là était impressionnant. Les deux silhouettes, ouvrirent un passage à l'Elfe, qui traversa lentement la grande salle où, les deux imposantes statues d'Ares siegaient, depuis des milliers d'années probablement. La tête haute, il entra dans une piéce, plus petite, où un homme siegait, une capuche de couleur pourpre lui couvrant le visage. À la vue de l'Elfe, il retira sa capuche et se retourna vers l'elfe..



" - Quelles nouvelles du bas de la montagne, Tirionalk, fils de la maisonée de tempête ?

- Des mauvaises, Frére Aza, des trés mauvaises mêmes..

- Combien sont ils ?

- Au moins trois mille, si ce n'est plus..Et ce n'est que l'avant garde. Mais ils nous attaqueront cette nuit, c'est certain.

- Et où en sont vos troupes embusquées ?

- Elles attendent, cachées par les premiéres ombres de la nuit. Dés que les ennemis arriveront, elles feront feu, puis elles décamperont..Que devons nous faire d'autre ?

- Tenir le plus longtemps possible. La planéte est perdue, il ne reste que cette ville, et comme le signal n'as pas pu être transmis, les flottes utopéennes n'arriveront probablement que dans deux, surement trois jours, et le reste de l'armée n'as pas fini de préparer le siege au quel ils devront resister..
"

L'elfe jetta un oeil sur la carte posée sur le bureau, ce temple d'Ares était le seul élément qui séparait la vallée où ces barbares se préparaient à l'assaut, et cette ville, Elgnia, qui abritait les derniers survivants de cette planéte..Tirionalk repensa à tout ces évenements; l'invasion massive de la capitale, les nombreuses pertes civiles..Puis la débandande, la fuite, le combat en retraite..Même si des centaines de milliers de barbares gisaient actuellement au sol, un million des siens était desormais parmis ses ancêtres...Mais maintenant il était là, avec cinquante de ses hommes, et ces deux cents prêtres d'Ares, omnibulés par cet être, le frére Aza, disciple et prophéte d'Ares..Tirionalk reprit la parole:

" - Frére Aza, si nous barricadons les murs exterieurs, nous pourrons peut être resister à leur assauts..La porte ne tiendra pas longtemps, je crains, mais vos prêtres sont la fine fleur du corps à corps, n'est ce pas ?

- Les meilleurs guerriers, j'en fais le serment. J'ai dans la salle du trésor de nombreux artefacts, que je confirais à mes meilleurs guerriers. Vous et vos hommes, vous prendrez le corridor avec vos armes à distance, et vous couvrirez mes hommes si ils n'arrivent pas à prendre tous les ennemis.

- Vous êtes aussi expert en stratégie ? Et bien, tant mieux, nous en aurons besoin.."

Le frére Aza assura un regard brillant de mille flammes au général Elfe, alors que ce dernier donnait l'ordre de faire renforcer toutes les structures exterieures, de créer des nids de mitrailleuses, et des poste de munitions..
Les pions étaient en marche sur la table du destin, cette nuit, la vie d'un peuple se déciderait..





PAS FINI
Revenir en haut Aller en bas
http://kids-from-lr.skyblog.com
dokou
[Utopien retraité]
avatar

Masculin
Bélier Dragon
Nombre de messages : 119
Age : 29
Pseudo IG : dokou

MessageSujet: Re: Faits d'Armes   Sam 12 Jan - 21:28

Je doit dire bravo sa c'est du RP , rarement vu un aussi bien.

Je voi que y a du niveau la , je vais avoir du mal.

Vraiment aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Khaine
[Utopien retraité]
avatar

Masculin
Vierge Coq
Nombre de messages : 1701
Age : 24
Pseudo IG : Khaine
Localisation IG : Si vous saviez

MessageSujet: Re: Faits d'Armes   Sam 26 Jan - 13:55

Tirionalk assura du regard les fortifications montées à la hâte, elles entouraient la face du Temple qui serait au contact de l'ennemi, ainsi que les abords du temple et enfin là ligne de fortification intérieure, qui visait à proteger la sortie qui menait à Elgnia, dernier bastion de cette planéte. Il observa le frére Aza, apparement plongé dans une priére silencieuse. " Tu peux toujours prier mon vieux, mais quand on sera au corps à corps, c'est ta lame qui fera la différence, pas tes priéres " pensa t'il.

" - Les priéres servent toujours à quelque chose, Tirionalk

- Comment ? Comment as vous fait ?

- Visiblement vous ignorez les pouvoirs des prophétes d'Ares..

- En effet..Frére, nous devons nous assurer que les fortifications tiendront, mes hommes qui sont actuellement embusqués seront là d'ici une heure, et nos ennemis une heure & demie.. Dites à vos hommes de se reposer, la bataille va être rude, Frére Aza.

- Allons-y mon ami, et mes hommes n'ont nul besoin de repos, car leur repos éternel est proche..
- Mes hommes se reposeront, eux..La différence entre vous et moi dans une bataille est immense..Vous vous battez avec la mélancolie de la vie et de sa fin proche, et moi avec la force de vivre et des remporter d'autres victoires..

Les deux hommes quittérent le seuil de la grand-porte et inspéctérent lentement les fortifications, tout avait l'air solide. Aprés qu'ils aient fait le tour du temple-forteresse, un elfe arriva en courant, et aprés une légere courbette, il prit une profonde inspiration et parla :

" - Les barbares, ils...ils arrivent a l'avant dernier col, nous n'avons subi aucune perte, mais ils sont trop nombreux. Les soldats vident leurs chargeurs, posent les derniéres mines et se replient.

- Tu as bien agi, Vildar. Nous allons nous préparer à présent. Frére Aza, vous avez entendu ? Que vous hommes se tiennent prêt, je vous rapelle que vos hommes sont sur la ligne extérieure, couverts par mes hommes.

- Je le sais, Tirionalk, je le sais.


Vildar et son général prirent congé du frére Aza, et rentrérent dans la casemate où les elfes s'occupaient à tout et à rien pour ne pas penser à la proche bataille. Tirionalk réfléchit, à ce qu'il allait leur dire en même temps qu'il s'avançait au milieu de la piéce..

" - Mes fréres, mes amis, pas de discours enflammé ce coup-ci, pas de promesses d'or, comme il y a longtemps..."

Les vétérans ricanérent, les promesses d'or étaient faites au recrutement, et il n'y n'avait plus de bleu depuis longtemps dans le régiment de Tirionalk..

" - Nous nous battons contre un ennemi dix fois plus nombreux, même si nous sommes avec ces prêtres guerriers, ces "surhommes", la bataille est perdue d'avance. Mais ce n'est pas important, l'objectif est de tenir jusqu'a l'aube, ces foutus barbares auront le soleil dans les yeux et nous pourrons nous replier sur la ville en évitant le carnage. Aufait, ne vous inquétez pas pour les prêtres, ils sont content de tomber et resteront dans le temple pour tuer le maximum d'ennemi lorsque nous partiront, seul quelques prêtres nous suivront, pour pouvoir faire vivre le culte d'Ares, encore & encore.."

Tirionalk, prit une profonde inspiration.. et donna l'ordre du regroupement et de la mise en position. Les elfes noirs prirent leurs armes et se placérent à leurs positions..La discipline était parfaite, et les arumures noires luisaient à la lumiére de la lune, rousse et pleine..Les Elfes donnaient le contraste parfait avec les robes pourpres & blanches des prêtres qui attendaient sans un mot. Les explosions des mines et des charges explosives illuminaient l'avant dernier col de la montagne, alors que les elfes noirs qui s'étaient embusqués sortirent des arbres au pas de course, ils rentrérent dans la forteresse et la porte fut soudée, aucun repli possible pour la vingtaine de prêtres qui attendaient devant le temple.

Soudain, les explosions stoppérent et des barbares apparurent quelques minutes aprés...
" Que la bataille commence..."
Revenir en haut Aller en bas
http://kids-from-lr.skyblog.com
Khaine
[Utopien retraité]
avatar

Masculin
Vierge Coq
Nombre de messages : 1701
Age : 24
Pseudo IG : Khaine
Localisation IG : Si vous saviez

MessageSujet: Re: Faits d'Armes   Jeu 31 Jan - 20:17


Caché derriére les fortifications, le général réfléchissait. Plusieurs options s'offraient à lui, et puis ce fût l'experience et l'envie de rester en vie qui le guidérent vers une technique un peu fourbe, à savoir attaquer ces barbares tout de suite, sans aucun préavis...Il regarda à droite et à gauche, vérifia son arme, et en se relevant rapidement ouvrit le feu, immédiatement suivi par les vétérans Elfes et les quelques prêtres restés en hauteur..


" - FEU A VOLONTEE !!!! FORMATION TIR CONTINU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ALLEZ ALLEZ !!! "

Les elfes s'organisérent en deux lignes, l'une tirait pendant que l'autre rechargait et prenait une courte pause. La discipline Elfique faisait des merveilles, pendant que les prêtres qui utilisaient les gros calibres semaient la mort comme jamais. Rapidement les cadavres barbares formérent des murs dérriére lesquels leur congénéres encore en vie tentaient de donner le change..Mais la tache était ardue, et la capacitée des barbares à tirer sous une pluie de métal n'était pas trés developpée.
Mais soudain, un barbare eut l'idée de deployer un écran de fumée..Quelques-uns de ses camarades reprirent l'idée, et rapidement, une fumée compacte bloquait toute visibilitée aux Elfes..Tirionalk appliqua le manuel, n'ayant pas le temps de réfléchir plus que ça.


" - Soldats, envoyez ces barbares en enfer, faites moi sauter le C4 !!!!!!!!!!! "

Quelques secondes plus tard, Tirionalk fut projetté au sol par le souffle de l'explosion et se releva rapidement, alors que l'écran de fumée de disparaisait grâce au souffle des explosifs..Un Elfe s'approcha du général, alors que les autres recommencaient à tirer.


" - Général, on ne tiendra plus trés longtemps à ce rythme là, nos hommes s'epuisent et nous sommes à la moitiée du stock de munitions, il faut en garder pour le repli sur Elgnia..

- Dites aux hommes d'attendre mon signal pour se replier. "


Tirionalk quitta la ligne de bataille Elfique et une fois qu'il fut au calme tenta de contacter le Frére Aza par son télécom. Au bout d'une longue attente, la voix du prêtre raisonna dans l'oreilette..


" - Que se passe t'il ?

- Nous vous quittons dans une heure pour Elgnia.

- Bien, je pense que nous les retiendrons assez longtemps pour vous laisser au moins une heure d'avance


- Nous allons faire un baroud d'honneur, ne vous inquetez pas..Et aufait..On prendra soin des deux prêtres qui viennent avec nous, vous inquetez pas. Terminé."


Tirionalk saisit son arme, et remonta sur la ligne de bataille en beuglant des ordres..Ses elfes se battaient bien, et ils adoraient "le baroud d'honneur ". Cette technique consistait à envoyer des grenades aveuglantes, prendre les explosifs et les grosses armes, et à vider les munitions, pour ensuite se replier..Et vu étant donné que ils n'y avait que des vétérans dans l'unitée, ils avaient tous une voire plusieurs armes lourdes. Tirionalk sourit et attendit en silence, continuant à tirer dans le tas..

Puis le moment vint, où la limite de munition était franchie..



" - BAROUD D'HONNEUR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "
Revenir en haut Aller en bas
http://kids-from-lr.skyblog.com
john1987
Dragon d'Arès (A)
Dragon d'Arès (A)
avatar

Masculin
Scorpion Chat
Nombre de messages : 13822
Age : 29
Pseudo IG : Petrus
Localisation IG : G4

MessageSujet: Re: Faits d'Armes   Ven 1 Fév - 21:43

Sympa ce tome.

Quel artiste que tu es.
Pour le rendre parfait corrige les quelques fautes Wink

_________________

Mes défenseurs ont perdu un total de 11 442 410 000 d'unités pour tout les hofs affichés dans mon topic Smile
Ancien Top 3 de l'univers 21 (compte bloqué)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faits d'Armes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faits d'Armes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fait d'arme impossible??
» Faits d'armes (ou pas) de Sieur Don-Corlenu
» Vos exploit et vos faits d' armes
» Faits d'armes
» Guide : Les Haut-Faits gloire au héros

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Utopia :: Les plaisirs d'Utopia :: Le couloir des artistes :: La table des aèdes-
Sauter vers: